Ce type est accusé d'avoir giflé un bébé et de l'appeler le N-Word, et il vient de se faire virer

KARE-TV

Jonas et Jessica Bennett



Un homme accusé d'avoir giflé un bambin en pleurs sur un vol Minneapolis-Atlanta a été licencié, selon un communiqué de son ancien employeur.

Joe Hundley, 60 ans, de Hayden, Idaho, n'est plus un employé de la société de fabrication de pièces d'avion AGC Aerospace and Defence Composites Group, a confirmé un porte-parole à The Associated Press Dimanche soir. Le président-directeur général d'AGC a publié dimanche matin une déclaration condamnant le comportement 'offensant et dérangeant' de l'ex-président de l'entreprise.



Joe Hundley aurait giflé Jonah Bennett, 19 mois, après avoir exigé que la mère de l'enfant en pleurs 'ferme ce bébé [n-word]', selon un rapport du FBI obtenu par Le pistolet fumant . Jessica Bennett, 33 ans, voyageait avec son fils adoptif Jonah sur ses genoux de Minneapolis à Atlanta le 8 février. Le changement d'altitude alors que l'avion effectuait sa dernière descente a fait pleurer le tout-petit, a déclaré Bennett à l'agent spécial du FBI Daron Cheney. Elle tentait de faire taire son fils lorsque Hundley, qui était assis à côté d'eux, a utilisé l'épithète raciale pour exiger qu'elle fasse taire l'enfant. Il se serait ensuite « retourné et a giflé [Jonah] au visage avec une main ouverte, ce qui a fait crier encore plus fort la jeune victime ». Bennett a déclaré au FBI que la gifle avait causé une égratignure sous l'œil de son fils.



Après que Hundley ait frappé l'enfant, indique le rapport, plusieurs autres passagers de l'avion sont venus aider les Bennett. Un passager, Todd Wooten, a déclaré à l'agent du FBI Cheney qu'il 'avait entendu un langage désobligeant venant de l'arrière de l'avion' et avait quitté son siège pour enquêter sur la perturbation. Wooten affirme avoir été témoin de l'agression du bambin.

Dans une interview avec KARE-TV , Bennett a déclaré que Hundley « empestait l'alcool » et semblait en état d'ébriété tout au long du vol. 'Il était odieux et j'étais mal à l'aise.'

Hundley a été inculpé la semaine dernière par le tribunal fédéral d'Atlanta de voies de fait simples, pour lesquelles la peine maximale est d'un an de prison. Son avocate, Marcia Shein, a déclaré samedi à AP que Hundley plaiderait non coupable.

REGARDEZ l'interview de KARE-TV avec la famille Bennett :

Voir cette vidéo sur YouTube