La NFL pénalisera les équipes si les joueurs s'agenouillent pendant l'hymne national sur le terrain

Thearon W. Henderson / Getty Images

La Ligue nationale de football a annoncé mercredi qu'à partir de cette saison, tous les joueurs sur le terrain doivent se présenter pour l'hymne national – ou leur équipe sera passible d'amendes.



Les joueurs qui souhaitent s'agenouiller ou ne pas rester debout devront le faire « dans les vestiaires », selon les nouvelles règles.

'Cette saison, tout le personnel de la ligue et de l'équipe doit se lever et montrer du respect pour le drapeau et l'hymne', a déclaré le commissaire de la NFL, Roger Goodell, dans un communiqué. déclaration mis en ligne.

Goodell a déclaré que la ligue refléterait le changement dans son manuel des opérations de jeu, que la NFL décrit sur son site Internet comme une « bible » avec « près de 200 pages de procédures et de politiques rien que pour les matchs de la saison régulière ». Les règles stipulent actuellement que tous les joueurs doivent être sur le terrain pour l'hymne.

'Un club se verra infliger une amende par la Ligue si son personnel est sur le terrain et ne se lève pas et ne respecte pas le drapeau et l'hymne', a déclaré Goodell.



Voici la déclaration complète :

NFL @NFL

Déclaration du commissaire de la NFL Roger Goodell

16:24 - 23 mai 2018 Répondre Retweet Favori



'Les efforts de bon nombre de nos joueurs ont suscité une prise de conscience et des actions autour des problèmes de justice sociale qui doivent être résolus', a déclaré Goodell. « La plate-forme que nous avons créée ensemble est certainement unique dans le sport professionnel et très probablement dans les affaires américaines. Nous sommes honorés de travailler avec nos joueurs pour progresser.

«Il était regrettable que les manifestations sur le terrain aient créé une fausse perception parmi beaucoup que des milliers de joueurs de la NFL étaient antipatriotiques. Ce n'est pas et n'a jamais été le cas.

Jim Rogash / Getty Images

L'Association des joueurs de la Ligue nationale de football, le syndicat qui représente les joueurs, a publié une déclaration peu de temps après l'annonce de la nouvelle, affirmant qu'elle n'avait pas été consultée sur ce changement et qu'elle l'examinerait en tant que syndicat.

NFLPA @NFLPA 16:24 - 23 mai 2018 Répondre Retweet Favori



Le directeur exécutif de la NFLPA, DeMaurice Smith, a également publié une série de tweets avec sa réaction à l'annonce des changements de règles.

Twitter : @DeSmithNFLPA

Vice-président Mike Pence, qui a quitté un match de la NFL l'année dernière lorsque les joueurs 'manquaient de respect' au drapeau américain, semblaient tweeter joyeusement la nouvelle.

Vice-président Mike Pence @VP

#Gagnant 🇺🇸

17:55 - 23 mai 2018 Répondre Retweet Favori



Christopher Johnson, propriétaire par intérim et président des Jets de New York, a déclaré mercredi qu'il paierait toute amende que la NFL imposerait à ses joueurs s'ils choisissaient de ne pas se présenter pendant l'hymne national.

'Si quelqu'un [sur les Jets] met un genou à terre, cette amende sera supportée par l'organisation, par moi, pas par les joueurs', a-t-il déclaré. Jour de presse .

«Je ne veux jamais mettre de restrictions sur le discours de nos joueurs. Est-ce que je préfère qu'ils se tiennent debout? Bien sûr. Mais je comprends s'ils ont ressenti le besoin de protester.

« Il y a de gros problèmes compliqués avec lesquels nous sommes tous aux prises, et nos joueurs sont en première ligne. Je ne veux pas leur tomber dessus comme une tonne de briques, et je ne le ferai pas.

Sports d'actualité @NewsdaySports

Le président des #Jets, Christopher Johnson, a déclaré à Newsday qu'il paierait toutes les amendes liées à l'hymne de la ligue pour ses joueurs | @BobGlauber https://t.co/6zIqgPVIrZ https://t.co/pxx8L0oz2B

18:25 - 23 mai 2018 Répondre Retweet Favori

La controverse sur les joueurs de la NFL qui ne se présentent pas pour l'hymne national a commencé au cours de la saison 2016, lorsque le quart-arrière des 49ers de San Francisco, Colin Kaepernick, est resté assis dans ce qu'il a décrit comme un acte de protestation contre la brutalité policière aux États-Unis.

'Je ne vais pas me lever pour montrer la fierté d'un drapeau pour un pays qui opprime les Noirs et les personnes de couleur', Kaepernick a déclaré aux médias de la NFL lors d'une conférence de presse d'après-match le 27 août 2016.

'Pour moi, c'est plus grand que le football et ce serait égoïste de ma part de détourner le regard. Il y a des corps dans la rue et des gens qui reçoivent des congés payés et qui s'en tirent comme un assassin.

Une poignée de joueurs ont rejoint Kaepernick en signe de protestation au cours de la saison 2016. Pendant tout ce temps, certains fans de la NFL ont vu la décision des joueurs de s'agenouiller, ou de 'prendre un genou', pendant l'hymne comme anti-américaine et ont attaqué les joueurs via les réseaux sociaux.

Harry How / Getty Images, page Facebook Boycott NFL / Via Facebook : BoycottNFL2016

Le problème a été relancé au cours de la saison 2017 lorsque le président Donald Trump a commencé à tweeter et à faire des déclarations publiques sur les joueurs agenouillés pendant l'hymne national.

Au cours d'une discours en Alabama, le 22 septembre 2017, le président a déclaré que les propriétaires de la NFL devraient licencier tout 'fils de pute' qui refusait de se lever pendant l'hymne.

'J'adorerais voir l'un de ces propriétaires de la NFL, quand quelqu'un manque de respect à notre drapeau, dire:' Sortez ce fils de pute du terrain maintenant ', a-t-il déclaré à une foule en liesse.

Donald J. Trump @realDonaldTrump

Si les fans de la NFL refusent d'aller aux matchs jusqu'à ce que les joueurs cessent de manquer de respect à notre drapeau et à notre pays, vous verrez le changement s'opérer rapidement. Tirez ou suspendez !

10:44 - 24 sept. 2017 Répondre Retweet Favori

Suite aux commentaires de 'fils de pute' de Trump, beaucoup plus Les joueurs de la NFL ont commencé à s'agenouiller pendant l'hymne.

Les médias conservateurs ont réagi en encourageant les téléspectateurs à boycotter la NFL en raison du manque de respect perçu envers le drapeau américain.

Facebook : Breitbart

En octobre, Kaepernick, un joueur autonome qui n'avait pas été embauché pour la saison malgré son talent et le fait qu'au moins quatre autres quarts de la formation aient été blessés, a déposé un grief contre la NFL alléguant que les propriétaires se sont entendus pour le garder hors du terrain pour la saison.

Les propriétaires des 32 équipes de football de la NFL, selon le grief, 'se sont entendus pour priver M. Kaepernick de ses droits en matière d'emploi en représailles au leadership et au plaidoyer de M. Kaepernick pour l'égalité et la justice sociale et sa sensibilisation à des institutions particulières qui sapent encore l'égalité raciale dans les États Unis.

BuzzFeed News a contacté Kaepernick pour commentaires.

CORRECTION

Peut. 23, 2018, à 19:26 PM

Le nom de la National Football League Players Association a été inexact dans une version antérieure de ce message.